Voir la publication

Mise à jour de la liste des médicaments de l'INESSS

classé dans Communiqués, Réaction par Administrateur Coalition

En réaction au récent dépôt d’une nouvelle mise à jour de la Liste des médicaments, la Coalition Priorité Cancer au Québec déplore qu’une fois de plus le Québec refusera le remboursement des traitements susceptibles de ralentir la progression du cancer et d’améliorer la qualité de vie des personnes qui en sont atteintes. Lire plus de publications sur Calaméo

Voir la publication

La Coalition s’inquiète des pénuries de médicaments

classé dans Communiqués, Dans les médias, Document, Politique, Réaction par David Lobjoie

Aujourd'hui à 17h, la Coalition se présentera aux consultations particulières et auditions publiques sur le projet de loi n° 81 pour y déposer son mémoire signifiant ses préoccupations concernant une hausse probable des couts advenant l'adoption de la loi dans sa forme actuelle. La Coalition recommande donc au ministre de ne pas s’engager sur la voie des appels d’offres qui ...
Voir la publication

ENFIN: des comités du diagnostic et du traitement du cancer

classé dans Communiqués, La Coalition, Réaction par Administrateur Coalition

« Enfin », déclare la présidente de la Coalition Priorité Cancer au Québec, Nathalie Rodrigue, T.M., à la suite de l’annonce de la création prochaine de comités du diagnostic et du traitement du cancer dans les établissements de santé au Québec. « C’est un moyen que nous souhaitions depuis tellement longtemps. »La Coalition Priorité Cancer réagit très positivement aux recommandations ...
Voir la publication

Soins palliatifs et de fin de vie: un pas dans la bonne direction

classé dans Communiqués, Réaction par Administrateur Coalition

La Coalition Priorité Cancer du Québec salue le Plan de développement en soins palliatifs et de fin de vie, annoncé hier par le ministre de la Santé et des Services sociaux, le Dr. Gaétan Barrette. La Coalition estime que les priorités mises de l’avant par le ministre ciblent bien les besoins des personnes en soins palliatifs et de fin de ...
Voir la publication

Des engagements qu'il faudra tenir

classé dans Élections fédérales 2015, La Coalition, Politique, Réaction par Administrateur Coalition

Lors de la campagne électorale qui vient de se terminer, la Coalition avait demandé aux différents partis en lice de se prononcer sur une modification de la loi sur l'assurance emploi pour les personnes atteintes de maladies graves dont le cancer. Seuls le Parti Libéral et le Nouveau Parti Démocratique nous avaient répondu. Maintenant qu'il est au pouvoir, la Coalition ...
Voir la publication

Réaction au budget fédéral

classé dans Communiqués, La Coalition, Politique, Réaction par Administrateur Coalition

Bonification de l’assurance-emploi pour les proches aidants. Un pas dans la bonne direction. Cependant, la Coalition déplore le peu de soutien aux personnes malades elles-mêmes, car rien n’a été prévu pour améliorer la Loi de l’assurance-emploi, vieille de 40 ans (1971), qui n’assure aux personnes atteintes de maladies graves que 15 semaines de prestations. La Coalition Priorité Cancer au Québec ...

Budget 2015-2016: Des conséquences inévitables sur l’accès aux services de santé

classé dans Communiqués, Politique, Réaction par Administrateur Coalition0 Comments

[rescue_box color= »gray » text_align= »left » width= »100% » float= »none »] La Coalition Priorité Cancer au Québec est convaincue que la limitation à 1,4 % de la hausse des dépenses publiques dans le secteur de la santé aura des conséquences négatives sur l’accès aux soins.

Transferts forcés du 514 au 450 pour des traitements contre le cancer

classé dans Communiqués, Politique, Réaction par Administrateur Coalition

[rescue_box color= »gray » text_align= »left » width= »100% » float= »none »] Veuillez trouver en fichier joint, le communiqué de réaction de la Coalition Priorité Cancer au Québec concernant les déclarations faites aujourd’hui à l’Assemblée nationale par le ministre de la Santé et des Services sociaux, Dr Gaétan Barrette, en réponse à une question du député François Paradis de la Coalition Avenir Québec.